Tout sur Unis-cité au quotidien
12
Mai

LES JEUNES AMBASSADEURS DU DEFENSEUR des DROITS POUR L’EGALITE (JADE)

Unis-Cité
Sensibiliser les lycéens et les jeunes apprentis à la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi qu’aux missions du Défenseur des droits dans ce domaine

L’objectif pédagogique du projet est de sensibiliser les jeunes à la lutte contre les discriminations et à la promotion de l’égalité.
Cette sensibilisation vise à :
– Faire connaître aux jeunes les mécanismes de construction des discriminations, y compris au sein de l’institution scolaire.
– Leur apprendre, en tant que futurs citoyens, pouvant devenir tour à tour victimes ou auteurs de discriminations, à reconnaître ce qu’est une discrimination en droit et à la prévenir.
– Identifier le rôle et les compétences du Défenseur des droits en matière de lutte contre les discriminations et de promotion de l’égalité.

L’intervention des JADE est envisagée dans le cadre du programme d’Education civique, juridique et sociale (ECJS), dispensé aux élèves des classes de seconde générales et technologiques, lequel consacre un chapitre à « l’Etat de droit ».
A ce titre, la présentation du Défenseur des droits en tant qu’autorité indépendante, chargée de promouvoir l’égalité et de veiller à la protection des droits et des libertés (droit de l’usager dans ses relations au service public, droit des enfants, droit des victimes de discriminations, droit des citoyens face à un comportement abusif de la part de personnes exerçant des activités de sécurité) permettra d’illustrer ce concept « d’Etat de droit ».

Plus de la moitié des discriminations dont le Défenseur des droits est saisi concerne le domaine de l’emploi. Le projet de développement du programme JADE centré sur les discriminations propose alors de développer une action ciblée auprès de jeunes en contrat d’apprentissage de niveau V (BEP, CAP) et de niveau IV (Bac Pro).
Comme les lycéens, les apprentis seront sensibilisés à la lutte contre les discriminations et au rôle spécifique du Défenseur des droits dans le cadre de leur formation théorique (en CFA).
Une attention particulière pourra être donnée aux lycées professionnels et aux CFA des chambres consulaires, notamment autour de la période de stage en entreprises parfois propice à identifier des pratiques et comportements discriminatoires prohibés par la loi.
En ciblant les apprentis, l’opportunité est donnée de promouvoir plus largement l’égalité dans le monde du travail auprès des lieux d’alternance (entreprises, artisans, collectivités), ou peuvent s’exprimer les discriminations.

http://www.defenseurdesdroits.fr/

 

Découverte