Tout sur Unis-cité au quotidien
20
Janvier
2016

Le début d’une expérience riche pour les volontaires de la mission « Accueil des réfugiés » !

Unis-Cité
Ils s’appellent Kévin, Mustapha, Clémentine, et Raphaëlle, et ils font partie des 25 volontaires de la mission « Accueil des réfugiés » lancée par l’association Unis-Cité pour répondre à l’urgence et aux besoins sociaux et humains.

Basés au sein d’un Centre d’Hébergement d’urgence de l’Armée du Salut à Paris, ils ont pour mission, au cours des 7 prochains mois, d’organiser en équipe des activités culturelles, d’accompagner les réfugiés dans leurs démarches d’accès aux droits, de créer du lien social avec les habitants…

 

Quelques semaines après leur arrivée, ils ont déjà mis en place plusieurs activités comme des séances de sport, ou de théâtre. Le contact avec les résidents est bon et leur présence est déjà appréciée. « Il y a un véritable échange entre eux et les résidents, ils incarnent les valeurs de la France terre d’accueil et leur action est complémentaire de celle de l’équipe salariée », explique Maxime Thomas, chef de service du centre.

Paroles de volontaires :

Après son bac, Clémentine 18 ans, voulait faire une pause pour « aider et me faire ma propre opinion sur le sujet ».

Pour Kévin, 22 ans, ce qui était important, c’était de « prendre de la distance avec les médias, et de faire quelque chose de concret, sur le terrain ».

« Comment ne pas être touché par leurs histoires ? J’ai la banane, donc ça donne la banane aux gens », glisse Mustapha, 24 ans.

« La thématique des réfugiés nous interpelle, c’est maintenant qu’il faut agir » ajoute Raphaëlle, diplômée d’une école d’ingénieur en génie civil et en urbanisme.

 

A la question, « Qu’espérez-vous apporter aux réfugiés ? », ils répondent le plus naturellement du monde : « De la joie de vivre ! Et qu’ils kiffent tous ! ».

Unis-Cité