Tout sur Unis-cité au quotidien
11
Juin

11/06/2020 Les marches bénévoles de ramassage des déchets sont déconfinées.

Unis-Cité
Les volontaires de la Transition Energétique ont participé à la Cleanwalk du 10 juin 2020. Article original d'Info-Tours.fr

Depuis un an le mouvement CleanWalker Tours organise ponctuellement des marches pour ramasser tout
ce qui traîne en ville ou dans la nature. Ce mercredi 10 juin c’était la reprise après plusieurs mois
d’interruption pour cause de coronavirus. Masquée et gantée, une équipe de 30 bénévoles a arpenté les
bords de Loire dès 13h au départ de la fac des Tanneurs. Une affluence comparable à celle des
événements précédents avec des habitués et de nouvelles têtes, mais aussi des forces vives venue d’Unis
Cités.
Dans le groupe, pas mal de jeunes, quelques enfants, des habitants du quartier… Certaines personnes
étaient équipées de pinces pour ne pas se baisser ; Toutes avaient des sacs poubelle de 50l et de petits
sacs de 5l pour les mégots.

Bilan du ramassage : une demi-douzaine de sacs de cadavres de cigarettes, de nombreuses bouteilles en
verre (entières ou cassées), deux préservatifs, un essuie-glace, des capsules en pagaille… Et un seul
masque : « On pense que la ville fait plus régulièrement des rondes pour nettoyer » nous dit une bénévole
dont c’est la première marche mais qui arpente souvent les bords de Loire parce qu’elle vit juste au-dessus.
« Je m’attendais à trouver des seringues mais il n’y en a pas eu. »

Pour Alice Simpère qui est à l’origine de l’initiative, cette sortie est plutôt satisfaisante au niveau de
l’engagement. Et le « butin » comparable à celui d’autres journées. Une seconde marche était prévue en fin
d’après-midi car « il y a encore du boulot », notamment des détritus cachés dans les buissons.
L’ensemble des déchets récupérés sont triés et jetés dans les poubelles prévues à cet effet (verre,
recyclage…). Les objets plus volumineux conservés pour être éventuellement amenés en déchetterie.

D’autres marches sont prévues dans les prochaines semaines, y compris via d’autres mouvements comme
Run Eco Team (qui mixe running et ramassage) avec une sortie dimanche au départ de la Place Anatole
France. Les deux mouvements ont échangé ensemble pour faire en sorte de mener des actions
coordonnées.

Unis-Cité