Tout sur Unis-cité au quotidien
08
Décembre
2020

Cérémonie de Lancement

Unis-Cité
Des Services Civiques en action!

 

 

La saison 2020-2021 des services civiques d’Unis-Cité est lancée

L’association Unis-Cité Metz a organisé sa traditionnelle cérémonie de lancement de ses missions de service civique le 25 novembre, en visio-conférence. L’objectif était de présenter les missions proposées et de rappeler les valeurs d’Unis-Cité.

 

Cette cérémonie était l’occasion de rassembler les quelques 70 volontaires en service civique, déjà en action depuis les mois de septembre, octobre ou novembre, selon les missions, ainsi que les partenaires locaux. Étaient également présents Mme Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement au ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, Mme Béatrice Angrand, Présidente de l’Agence du Service Civique, M. François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France, Mme Sophia Eriksson Watershoot, Directrice Générale de la Jeunesse, de l’Education et d’Erasmus + , et M. Jean Rottner, Président du Conseil Régional Grand Est. Madame la secrétaire d’État a beaucoup insisté sur le pouvoir d’action des volontaires. « Quand on s’engage, on a le pouvoir d’agir […]. Vivez votre engagement à fond ».

Les volontaires, âgés de 16 à 25 ans, ont eu l’occasion de présenter leurs missions. L’association en compte six différentes, dont une qui voit le jour cette année, « Européens et Solidaires ».

Une première : le service civique européen

La première promotion de Service Civique Européen a pu être mise en place dès le 14 septembre. Benjamin Sibille et Boris Jaros, membres du collectif Service Civique Européen, ont tenu à remercier les volontaires, salariés, partenaires et financeurs pour avoir fait de ce projet une réalité. Ils n’ont pas manqué d’exprimer leur joie face à la mise en place de la mission, finalité de leur investissement.

« Européens et Solidaires » est un projet d’échange entre 24 jeunes en provenance d’Italie, d’Allemagne, de Belgique et de France. Ils travaillent sur des actions pour renforcer le lien intergénérationnel et lutter contre l’isolement des personnes âgées et les discriminations. Au moment de la cérémonie, les volontaires réalisent leur service civique à Metz Borny. En mars, les volontaires français partiront pendant six mois dans un autre pays européen..

Les volontaires se sont présentés par le biais d’une vidéo sur le thème de l’engagement qu’ils ont réalisée. Gladys Pfrimmer et Christos Assiklaris étaient les porte-paroles de leur groupe et ont exprimé leur ressenti lors de cette cérémonie.

Des missions autour du cinéma, de l’écologie et de l’argent

La suite de la cérémonie a laissé place à la présentation des autres programmes. Différents volontaires, porte-paroles de leur projet, sont intervenus. Arya Abdel a présenté « Cinéma et Citoyenneté », qui utilise le cinéma comme un instrument qui permet de sensibiliser différents publics à des sujets sociétaux et de créer des débats. Arya Abdel a souligné que le service civique était pour elle un tremplin dans sa vie professionnelle. Il est, en effet, en accord avec son projet personnel : le théâtre et le cinéma.

Ensuite, Liam Maas s’est exprimé sur la mission « Eco-Citoyens ». Son objectif est de promouvoir des comportements écologiques. Liam Maas a exprimé de la gratitude vis-à-vis du service civique qui lui permet de rebondir après des difficultés personnelles.

La mission « Parlons Cash » vise, quant à elle, à sensibiliser les publics plus jeunes à la valeur de l’argent. Ils apprennent ainsi à gérer un budget.

Des missions autour du numérique et de l’intégration des réfugiés

Alexia Schiltz était la porte-parole pour le projet « Jeunes Citoyens du Numérique ». Celui-ci initie les enfants au codage informatique et leur apprend à utiliser les outils numériques de façon plus éclairée. Alexia Schiltz a mis un point d’honneur à souligner le caractère inclusif des missions menées par Unis-Cité. Elle a également exprimé sa joie d’avoir tissé des liens et de pouvoir donner de sa personne, alors qu’elle a un handicap. Un témoignage qui met du baume au cœur !

Enfin, Maurane Mennesson et Tomas Francisco ont présenté « COOP’R ». Cette mission de solidarité met en binôme des volontaires francophones avec des bénéficiaires de Protections Internationales. Ils créent ensemble des ateliers de français et apprennent à utiliser les outils numériques. Le tout afin de pouvoir mieux s’intégrer dans la société. Le discours de Maurane Mennesson, francophone, a notamment porté sur la diversité qui « fait la richesse du projet COOP’R », selon elle. Tomas Francisco, réfugié, a mis en avant les différentes actions menées par les services civiques. Il est notamment intervenu au collège Paul Valery, au sein d’une classe d’accueil (UPE2A), ce qui lui a particulièrement plu.

La cérémonie a donc mis en avant différents projets et ressentis. Cela a permis de mettre en lumière des valeurs clefs d’Unis-Cité : la diversité et la tolérance. Les différents partenaires, financeurs, salariés et volontaires ont tous pu être remerciés de leur investissement. L’ensemble des participants se donne rendez-vous fin mai pour la cérémonie de clôture.

 

Unis-Cité