Crise sanitaire : « 25 000 jeunes en Service Civique ont, avec leur organisme d’accueil, transformé leur mission pour répondre aux besoins », selon l’ASC

 
« Dans cette période exceptionnellement difficile, nous avons la chance de pouvoir compter sur la détermination, l’enthousiasme et le dévouement de toute une génération de jeunes. Aujourd’hui plus que jamais, le Service Civique est un outil de responsabilité citoyenne et de cohésion sociale particulièrement efficace au service de tous », estime Béatrice Angrand, qui préside l’Agence du Service Civique.
La présidente de l’ASC essaie d’ailleurs d’obtenir du gouvernement les moyens de prolonger les contrats de certains jeunes en Service civique, qui souhaiteraient reprendre leur mission sur le terrain et aider dans la période de déconfinement.