Tout sur Unis-cité au quotidien
12
Novembre
2021

Unis-Cité, la Ligue de l’Enseignement et l’UNML : mandat des pouvoirs publics pour développer l’intermédiation

Unis-Cité
Gage de qualité et d’efficacité pour développer massivement et dans des délais courts le Service Civique, l’intermédiation est encouragée et légitimée par l’Agence du Service Civique via un mandat officiel donné à trois grands organismes accueillant des jeunes en Service Civique - Unis-Cité, la Ligue de l’Enseignement et l’UNML – et annoncé fin 2020. Depuis, 17 autres associations sont également devenues référentes pour l'intermédiation, montrant l’intérêt que porte l’Etat à ce système.

Gage de qualité et d’efficacité pour développer massivement et dans des délais courts le Service Civique, l’intermédiation est encouragée et légitimée par l’Agence du Service Civique via un mandat officiel donné à trois grands organismes accueillant des jeunes en Service Civique – Unis-Cité, la Ligue de l’Enseignement et l’UNML – et annoncé fin 2020. Depuis, 17 autres associations sont également devenues référentes pour l’intermédiation, montrant l’intérêt que porte l’Etat à ce système.

Voici le document envoyé fin 2020 à Unis-Cité par la Présidente de l’Agence du Service Civique : « En tant que partenaire de l’ASC agréé à l’accueil et à la mise à disposition de volontaires, membre de son Comité stratégique, votre participation active au développement de l’intermédiation au cours des prochains mois revêt un caractère central. C’est pourquoi, conformément à nos derniers échanges, l’Agence est disposée à vous confier un mandat visant à développer vos capacités d’intermédiation, afin d’accroître le bénéfice pour des structures tierces de vos capacités d’accompagnement et d’ainsi contribuer au développement quantitatif et qualitatif du Service Civique sur les années 2020 et 2021. »


Ce document rappelle une série de principes, outre le respect strict de la charte d’intermédiation :

– Transparence de la démarche à l’égard des organismes tiers,

– Concertation avec les services déconcentrés de l’Etat,

– Information fiable et complète en direction de l’Agence du Service Civique,

– Garantie de la qualité des missions et de l’accompagnement de proximité des organismes tiers.

 

Le développement de l’intermédiation doit notamment viser à :

– Accroître l’accueil par les collectivités territoriales de jeunes en Service Civique,

– Rendre le dispositif accessible à tous, particulièrement les jeunes en situation de handicap.

 

Unis-Cité