Tout sur Unis-cité au quotidien
21
Octobre

23 KIOSC pour le Service Civique vont être créés, dont 11 d’ici mi-2020, avec le soutien du Commissariat général à l’Egalité des territoires

Unis-Cité

 

Pour créer 23 Kiosques d’Information et d’Orientation pour le Service Civique (KIOSC), Unis-Cité va bénéficier du soutien financier et de l’accompagnement du ministère de la Ville afin d’ « essaimer son modèle et l’inscrire dans une dynamique nationale et locale ». Les 11 premiers sont en cours de mise en place. Objectif des KIOSC : faciliter l’accès au Service Civique pour les jeunes et les petites associations des quartiers prioritaires.

 

Unis-Cité est lauréate de « Tremplin Asso », lancé par le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires (CGET) pour sélectionner des projets associatifs au service des quartiers prioritaires. Une quarantaine d’autres projets ont été choisis, parmi plus de 300 proposés par des associations locales et nationales. Lancé en février 2019, l’appel à manifestation d’intérêt du CGET, visait à conforter et valoriser le rôle des associations structurantes et associations de proximité travaillant pour la cohésion sociale et l’émancipation des habitants des quartiers.

Mieux ouvrir le Service Civique aux jeunes des quartiers sensibles :

La part des jeunes inactifs/très peu diplômés reste très faible parmi les volontaires du Service Civique (6% en 2017). Or, les quartiers sensibles en concentrent une forte proportion (50% des jeunes sans diplôme y sont inactifs, contre 34% ailleurs). Pourtant, avoir fait le Service Civique facilite l’insertion (82% des anciens volontaires d’Unis-Cité rebondissent positivement dans les 6 mois qui suivent leur engagement). Le problème : dans les quartiers, les jeunes soit ne connaissent pas le dispositif du Service Civique, soit pensent qu’il n’est pas pour eux, surtout s’ils sont sans diplôme.

Qu’est-ce qu’un KIOSC ?

Un Kiosque d’Information et d’Orientation pour le Service Civique (KIOSC) vise à sensibiliser les jeunes habitants des quartiers prioritaires et les inciter à faire le Service Civique (informations, accompagnement, offre de missions), mais aussi à aider les petites associations de ces quartiers à se lancer dans le recrutement de jeunes volontaires. Menée depuis 2016 sur l’agglomération de Montpellier par Unis-Cité, une expérimentation a permis de faire passer de 13,4% à 24,4% le taux de jeunes de QPV engagés en Service Civique.

Les ressorts de ce succès ? Une action inscrite dans la durée, un réseau partenarial très dense avec les acteurs-clés du territoire (réseaux de l’information jeunesse, Missions locales, etc.), un accompagnement des jeunes adapté et bienveillant.

Les 11 premiers KIOSC concernent : Toulouse, Nîmes, Grenoble, Clermont-Ferrand, Lyon, Reims, Lens, Toulon, le Val d’Oise, la Seine-Saint Denis et Nantes. Les 12 autres se déploieront d’ici la fin de 2020 dans des agglomérations encore à définir.

L’objectif assigné aux 23 KIOSC : faciliter l’accès au Service Civique à près de 6000 jeunes et à 1600 associations des quartiers politique de la ville (QPV).

Unis-Cité