Tout sur Unis-cité au quotidien
25
Juillet
2017

6105 volontaires Unis-Cité sur l’année 2016, soit 40% de plus qu’en 2015

Unis-Cité
44% de plus que l’année précédente
6105 volontaires Unis-Cité sur l’année 2016, soit 40% de plus qu’en 2015

3735 NOUVEAUX JEUNES VOLONTAIRES MOBILISÉS sur la promotion 2016-2017 soit un total de 6105 JEUNES ENGAGÉS à Unis-Cité entre le 1er janvier et le 31 décembre 2016, 44% de plus que l’année précédente et 100% de plus que l’année n-2.

DIVERSITÉ DE PROFILS

Les volontaires d’Unis-Cité sont encore majoritairement des femmes à 55%, contre 45% d’hommes. Cette proportion est semblable aux  années précédentes. Correspondant à la volonté d’Unis-Cité de  permettre à des jeunes de milieux socioculturels différents de vivre une expérience forte de mixité sociale et culturelle, les volontaires présentent des profils très variés, tant en termes de niveau de formation, d’expérience professionnelle, que d’origine sociale et culturelle.

Zone d’habitation des volontaires : 
Un souhait particulier est donné à la mobilisation de jeunes issus de quartiers “politique de la ville” qui concentrent
souvent un grand nombre de difficultés. En 2016, la tendance reste stable :

24% des volontaires mobilisés par Unis-Cité cette année résident dans des quartiers prioritaires (selon l’ancienne géographie ZUSCUCS-
ZFU), contre 25% l’année précédente. Si l’on analyse selon la nouvelle cartographie des Quartiers Prioritaires, la proportion des jeunes Unis-Cité résidant dans ces quartiers est de 17%.

La répartition des tranches d’âge est très stable par rapport à l’année précédente :

 Les efforts portés par les antennes ces dernières  années pour favoriser l’accueil des jeunes mineurs permettent d’accueillir aujourd’hui plus de 13% de jeunes mineurs, ce qui représente une spécificité énorme par rapport aux tendances nationales du Service Civique.

Ce constat amène trois réflexions :
• d’une part il confirme que les jeunes mineurs intéressés par un Service Civique sont nombreux mais ont plus de mal à trouver des structures
pour les accueillir ; il est normal qu’ Unis-Cité “fasse sa part” mais il est nécessaire que d’autres structures d’accueil s’engagent également plus massivement dans l’accueil de mineurs.

• d’autre part il confirme la capacité d’Unis-Cité à accueillir ces jeunes, et valide la pertinence de la forme collective de Service Civique proposée par Unis-Cité pour ce public.

• enfin, cette part notable de mineurs accueillis à Unis-Cité nous appelle à la vigilance pour ne pas dépasser davantage ces proportions de
jeunes mineurs dans nos équipes.

HANDICAP

un taux d’accessibilité 5 fois plus important que la moyenne nationale

Soucieux de constituer des équipes de jeunes représentatives de la diversité des jeunes en France et parce que ce profil de jeunes “éloignés” était encore trop peu représenté dans le Service Civique, Unis-Cité adopte depuis trois ans une attitude proactive pour mobiliser plus de jeunes en situation de handicap.

5,7% des volontaires se sont déclarés en situation de handicap, soit une stabilisation par rapport à l’an dernier (6%) malgré l’augmentation
du nombre de jeunes accueillis.

Unis-Cité