Tout sur Unis-cité au quotidien
04
Avril
2018

8 ans du Service Civique : un développement spectaculaire

Unis-Cité
et la capacité d’attirer toujours plus de jeunes !

Fêtant ces 8 années marquées par un fort développement (10 000 jeunes volontaires en 2010, 150 000 en 2018), l’Agence du Service Civique a souligné « une popularité et une attractivité » fortes. Mais aussi le fait que le dispositif « développe des compétences » et représente « un atout pour enrichir le parcours d’apprentissages » des jeunes. Ajoutant : « au travers des valeurs qu’il véhicule, le Service Civique constitue un véritable atout à la fois pour la société dans son ensemble »… et « pour le parcours de vie des jeunes, en favorisant leur engagement citoyen et leur insertion sociale et professionnelle ». Un bilan qui « illustre la capacité de cette politique publique, à répondre au souhait d’engagement des jeunes ».

La toute dernière étude de l’IFOP est d’ailleurs claire : le Service Civique « demeure une perspective attractive pour les jeunes », qui sont 60% à déclarer spontanément qu’ils pourraient être intéressés par le fait d’en réaliser un, soit un score en hausse par rapport aux précédentes vagues (+2 par rapport à 2016, +6 par rapport à 2015). Et qui, une fois informés des principales caractéristiques du dispositif (notamment sa durée et l’indemnité perçue par chaque volontaire) passent à 67% d’intéressés (stable par rapport à 2016, +7 par rapport à 2015). Autrement dit, un quart des jeunes qui, spontanément, n’éprouvait pas d’enthousiasme à l’idée de réaliser un Service Civique, se déclare intéressé après en avoir appris un peu plus sur le sujet. « L’intérêt porté par l’ensemble de la société sur le Service Civique poursuit sa croissance », souligne également l’IFOP.

Raison de plus pour que toutes les parties prenantes entretiennent la vision d’un Service Civique continuant son développement au sein du Service National voulu par le Président de la République.

Unis-Cité