L’Agence du Service civique veut attirer plus de jeunes handicapés parmi les volontaires.

L’Agence du Service civique veut plus de jeunes en situation de handicap parmi les volontaires.

Yannick Blanc, président de l’agence, a rappelé récemment sur Vivre FM, radio spécialisée sur le handicap, les efforts menés depuis près de 2 ans pour augmenter le nombre de jeunes en situation de handicap parmi les volontaires du Service civique. Il était interviewé en même temps que Kéliane Shamalirva, une volontaire d’Unis-Cité qui a raconté son insertion réussie en Service civique

Entre 2010 et 2015, le Service civique a accueilli un peu moins de 400 jeunes handicapés (sur un total de 85 000 volontaires). « Nous pouvons faire beaucoup mieux », constatait à l’époque le président de l’agence. Sans être soumise à une politique de quotas, elle vise, depuis, d’atteindre 6% de jeunes handicapés en Service civique (à l’instar du quota imposé aux organismes publics comme aux entreprises).

 

Zoom sur les principales actions lancées :

  • L’aménagement du dispositif :
    • Ouverture jusqu’ à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap (au lieu de 25 ans).
    • Autorisation de cumul de l’Allocation adulte handicapé (AAH) avec l’indemnité de Service Civique
    • Financement de tout ou partie de l’adaptation du poste de travail grâce au soutien de l’AGEFIPH (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) et du FIPHFP (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique).
  • Une communication dédiée pour ces jeunes :
    • 1 nouvelle Affiche « Le handicap n’empêche pas d’aider les autres » et visuels dans les publications spécialisées et sur le site de l’ONISEP
    • Nombreuses interventions (exemples : au CIDJ lors de journées dédiées à l’orientation des jeunes en situation de handicap)
    • Une adresse mail dédiée : handicap@service-civique.gouv.fr
  • Aménagement de la méthode de recensement permettant de mieux identifier et valoriser les jeunes engagés présentant un handicap moteur ou psychique.