Perspectives : les grands enjeux de 2017

5 enjeux majeurs constituent la feuille de route d’Unis-Cité pour 2017

François Hollande ayant annoncé vouloir rendre le Service Civique “universel” (accessible à tous les jeunes), le dispositif a connu en 2015 et 2016 un développement sans précédent, avec notamment le début de la mobilisation des établissements publics et administrations de l’Etat, qui ont accueilli des jeunes par milliers, devenant, pour deux d’entre eux (Pôle Emploi et l’Education Nationale), les premiers organismes  d’accueil de jeunes en Service Civique. 95 000 jeunes mobilisés en 2016, sur environ 65 000 missions. Un chiffre jamais atteint, et proche de dépasser les mobilisations connues en Allemagne, pays d’Europe où le service civil est le plus fortement développé. Pour l’année 2017, du fait de la tenue d’élections majeures (présidentielles et législatives) en France, le plus gros défi sera clairement de s’assurer que le nouveau
Président de la République et le nouveau gouvernement reprendront à leur compte l’ambition d’une montée en charge massive du Service Civique. Cette ambition est loin d’être acquise, les impacts du Service Civique n’étant pas forcément perçus par tous, et les restrictions budgétaires étant amenées à rester la règle d’or. Plus spécifiquement, cinq grands enjeux peuvent être considérés comme les axes directeurs majeurs de la feuille de route d’Unis-Cité pour 2017 :

TROIS ENJEUX EXTERNES :
1. Continuer à accueillir et gérer au quotidien le plus grand nombre de jeunes possible, dans des programmes de Service Civique respectant les fondamentaux d’Unis-Cité

2. Développer et structurer sur tous les territoires, les activités dites “Unis-Cité Relais”, et notamment l’Intermédiation, pour accompagner la réussite du Service Civique Universel

3. Poursuivre les efforts de lobbying, pour consolider l’ancrage institutionnel du Service Civique et veiller à ce que les moyens financiers
nécessaires à son déploiement plus large soient débloqués

DEUX ENJEUX INTERNES :
1. Poursuivre la consolidation de l’infrastructure de gestion d’Unis-Cité

2. Continuer à innover, et à développer les ressources qui permettront à Unis-Cité de garder son indépendance et sa capacité à être réactive face aux évolutions de son écosystème