Contact|FAQ|Accessibilité |

Le Service Civique victime de son succès !

Le Service Civique victime de son succès !

L’agence du Service Civique a informé l’ensemble des organismes opérateurs que le nombre de jeunes volontaires engagés en 2018 est supérieur à l’enveloppe budgétaire prévue par l’Etat (136 000 nouveaux jeunes). Cela est dû à deux éléments :

  1. une très forte amélioration du “taux de réalisation” des structures d’accueil (c’est à dire le nombre de jeunes réellement recrutés par une structure par rapport au nombre total que lui permet son agrément), proche de 90% en 2018 contre 75% au mieux les années précédentes ;
  2. le refus de Bercy d’accorder une “rallonge” pour boucler l’année (alors qu’elle avait été acceptée les années précédentes).

Résultat : depuis le mois d’août, l’Agence refuse toutes les demandes d’agrément de la part de nouvelles structures d’accueil et réduit le nombre de jeunes pour les reconductions d’agrément des structures déjà agréées. L’Agence est également contrainte de revenir sur les agréments déjà accordés, et non encore consommés, afin de repousser à 2019 un maximum de contrats de Service civique non encore débutés.

Sur le fond, c’est une bonne nouvelle car cela confirme (si besoin était) que le Service Civique est bien ancré et que, les jeunes et les structures étant au rendez-vous, il faut continuer à le développer.

Sur la forme, c’est évidemment plus compliqué car il faut massivement repousser des contrats pour qu’ils ne démarrent qu’en janvier 2019.

Rubriques

    Actualités récentes

    Skip to content