Tout sur Unis-cité au quotidien
04
Juin

Très mobilisés pendant le confinement, les jeunes d’Unis-Cité accompagnent le déconfinement, sur le terrain

Unis-Cité
Depuis mi-mars, les jeunes en Service Civique ont continué de soutenir les personnes les plus fragiles. Le déconfinement ? Un nouveau défi qu’ils relèvent

 

Distribution de masques dans les transports publics, aide au retour à l’école pour les enfants fragiles/fragilisés par les événements, aide à la réparation des vélos pour faciliter les déplacements, reprise des visites aux seniors dans les Ehpad, etc., partout en France les jeunes d’Unis-Cité accompagnent la sortie de crise et sont mobilisés, dans le respect des gestes barrières et des consignes de sécurité.

 

Les jeunes en Service Civique ont été nombreux pendant la période aigue de crise sanitaire à s’engager, au-delà de leur mission habituelle, pour répondre aux sollicitations de l’Etat, de collectivités ou d’associations et agir sur des actions d’urgence…

Pendant tout le confinement, l’ensemble des 5000 jeunes en Service Civique avec Unis-Cité ont continué leur mission, à distance, pour répondre aux besoins sociaux exacerbés par la crise. Ils ont été nombreux par ailleurs à choisir d’intervenir sur des missions de terrain pour faire face aux situations d’urgence provoquées par la crise, le plus souvent via la Réserve Civique, lancée en mars par le Gouvernement pour : l’aide alimentaire d’urgence, la solidarité de proximité, la lutte contre l’isolement des aînés et des plus fragiles ….

Comment les jeunes d’Unis-Cité accompagnent le déconfinement

Voici quelques exemples, sur toute la France, de cet accompagnement, notamment sur 5 grands thèmes présentant une urgence sociale particulière :

– L’aide au retour à l’école :

A Bordeaux, les volontaires participent à l’accueil des élèves de CP à CM2 dans les quartiers populaires et leur proposent des activités ludiques afin de favoriser leur réadaptation. Dans le même temps, ils continuent à garder le lien avec les enfants en difficulté, dans le cadre du PRE (Plan de Réussite Éducative).

– L’aide à la fabrication & distribution de masques :

Dans le Puy de Dôme, sollicités par la Préfecture, les volontaires aident à la distribution de masques pour les usagers des transports en commun et pour les associations.

A Rennes, ils cousent des masques pour une association d’aide alimentaire, qui ensuite les distribue à ses bénéficiaires.

– La reprise des visites aux personnes âgées & personnes handicapées :

A Angers, et dans la majorité de nos antennes, les volontaires retournent visiter les seniors dans les Ehpad et à domicile, alors qu’elles avaient été remplacées par des appels téléphoniques ou sur internet.

– L’aide à la réparation des vélos pour limiter l’usage des transports en commun :

A Bordeaux, les jeunes “Ambassadeurs du vélo” d’Unis-Cité organisent des ateliers virtuels de mécanique pour aider les habitants à réparer leur vélo, ainsi que des ateliers “Code de la route vélo” pour les aider à circuler en toute sécurité …

– La sensibilisation des personnes non francophones aux consignes de déconfinement :

A Besançon et à Toulouse, des jeunes en Service Civique (français et jeunes réfugiés dans les mêmes équipes), en partenariat avec la Di-Air, Forum Réfugiés, Adoma, le Secours Catholique et les centres d’hébergement, téléphonent à des personnes ne parlant pas français pour les sensibiliser/leur expliquer les consignes de déconfinement dans leur langue maternelle.

Unis-Cité