Tout sur Unis-cité au quotidien
27
Novembre

Yordan, 16 ans : Être utile tout en apprenant le Français, grâce au programme « Melting Potes » !

Unis-Cité
Créé à l’origine par Unis-Cité Occitanie, puis en Auvergne-Rhône-Alpes, ce programme est en cours de consolidation, avec la DILCRAH*, pour favoriser son essaimage.

« J’aime bien être utile et Unis-Cité m’a proposé le programme Melting Potes où j’ai pu, en plus, apprendre le Français… ».

 

Yordan, 16 ans lorsqu’il a fait son Service Civique, arrivait du Portugal, où il est né, avec sa famille d’origine bulgare :

« J’ai commencé en octobre 2017 avec Unis-Cité, à Toulouse. J’étais arrivé en mai et parlais très mal français. Mais, depuis la rentrée de septembre, je suis en seconde au lycée et ça se passe bien, grâce à mon service civique ! (ndlr : le premier entretien de Yordan pour devenir volontaire s’est passé en portugais… l’interview que vous lisez, fait au téléphone pendant les dernières vacances d’automne, a été réalisé entièrement en français).

C’est l’assistante sociale qui m’a proposé le Service civique, puisque j’arrivais trop tard pour intégrer une école. J’aime bien être utile et Unis-Cité m’a proposé le programme Melting Potes, parfait pour moi puisqu’on est mélangé entre allophones et francophones pour les missions et en plus, deux jours par semaine, les francophones nous font des cours de langue avec des fiches, des vidéos, des exercices qu’ils préparent à l’avance (ils ont une formation avant, dans le cadre du Service civique).

Les autres jours, on était en équipe de 6 ou 7 pour mener nos missions. Le mercredi, par exemple, c’était à la Banque Alimentaire : on a commencé par préparer les commandes des associations (le matin) et les distribuer (l’après-midi), pendant un mois. Ensuite on a fait notre propre projet, après leur avoir proposé : on a pensé à leur faire des placards, avec des étiquettes en images pour que tous les bénévoles, même étrangers, puissent comprendre comment ranger. Je pense que c’était vraiment utile ce qu’on a fait !

Une autre mission a eu lieu dans une association, logée dans un ancien hôpital un peu sale et vieux, qui accueille des familles sans abri. On a voulu peindre les murs en couleurs, surtout la salle pour les enfants, où on a fait des personnages et des animaux. On a aussi monté tout un projet pour Noël pour les résidents et on a animé la journée.

Ce que m’a apporté mon Service civique ? Le plus, c’est le Français. Je suis né au Portugal et je comprenais assez bien, mais je ne savais pas du tout répondre. En passant toutes mes journées avec des francophones pour travailler, j’ai pu petit à petit former des phrases. Et les cours m’ont aussi beaucoup aidé. Maintenant, c’est moi qui accompagne mes parents pour traduire quand ils vont voir l’administration. Ils voient que je sais mieux que mon frère, qui est arrivé en France plusieurs années avant nous.

J’ai aussi appris le travail en équipe : on monte des projets ensemble, de A à Z. On s’aidait tous. On était comme les pièces d’un puzzle !

Je me suis senti utile, notamment car j’ai pu être interprète dans des squats ou bidonvilles pour aider des gens d’origine bulgare sur leurs problèmes de santé, sur l’inscription des enfants à l’école, etc. Mon père est fier de ce que j’ai fait quand il rencontre certaines de ces personnes qui lui en parlent.

J’ai beaucoup grandi et changé pendant mon service. Maintenant, je veux passer mon bac et faire des études pour trouver un travail qui me plaît. Je ne vais jamais oublier le Service civique. C’est un moment de ma vie très particulier, différent ».

>> En partenariat avec la DILCRAH : organisme placé auprès du Premier Ministre, la Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT est chargée de concevoir, coordonner et animer la politique de l’Etat en matière de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT. A cette fin, elle exerce un rôle de conseil et d’animation auprès des ministères, notamment en matière d’éducation, de police et de justice mais aussi de culture, de politique de la ville, de numérique, d’outre-mer, etc.

Unis-Cité