Tout sur Unis-cité au quotidien
30
Novembre

Quartiers prioritaires d’Orléans: les volontaires apportent leur soutien aux Conseils citoyens.

Unis-Cité
L’expérience, menée par Unis-Cité, est financée en partie par l’agglomération.

Cette expérimentation est emblématique alors que Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a rappelé que 7 millions € sont consacrés en 2016 à l’établissement des Conseils citoyens. Et que 1 000 volontaires en Service civique devraient participer à l’animation et l’organisation de ces entités destinées à renforcer la participation des citoyens des quartiers prioritaires aux décisions locales.

Les 8 volontaires d’Unis-Cité ont commencé début octobre, avec un responsable recruté en juin par l’association. C’est l’agglomération d’Orléans qui finance en partie.

La mise en place des conseils, dans l’ensemble des quartiers prioritaires, doit permettre de conforter les dynamiques citoyennes et de favoriser les mobilisations citoyennes, en favorisant l’expertise partagée, en garantissant la place des habitants dans toutes les instances de pilotage et en créant un espace de propositions et d’initiatives à partir de leurs besoins.

La mission des jeunes : appuyer le fonctionnement des 10 Conseils citoyens, situés dans les 10 quartiers concernés de l’agglomération. Il s’agit d’accompagner les membres des Conseils Citoyens (notamment à l’organisation des réunions) mais surtout d’être à l’écoute de leurs besoins et attentes et d’assurer le lien entre eux et le quartier. Les volontaires, dédiés 4 jours par semaine, ont pour rôle de créer des rapports de confiance, d’équilibre et de fluidité entre les membres, d’assurer des petites animations dans les quartiers… et d’imaginer le projet.

L’implication des jeunes en Service civique : une plus-value dans le projet, à plusieurs niveaux. Les jeunes sont présents lors de chaque étape de l’élaboration du projet, en tant qu’acteurs à part entière, ce qui fera d’eux les premiers bénéficiaires de cette aventure humaine. Ils ont également la possibilité de changer l’image qui est faite des jeunes de quartier, en allant directement au contact des représentants associatifs, des élus locaux et des habitants.

Repères
Les quartiers prioritaires de la « politique de la ville » sont des laboratoires d’innovation sociale où se développent des démarches de participation. Le gouvernement a inscrit dans la « loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine » (21 février 2014), le principe de co-construction de la politique de la ville avec les habitants. C’est le rôle que jouent les Conseils citoyens, au nombre de 860 à ce jour. En savoir plus 

Un site Internet dédié aux Conseils citoyens est mis à la disposition des habitants. Lancée par la Fédération nationale des centres sociaux, cette plateforme met en réseau les Conseils citoyens et leur permet de partager leurs expériences et bonnes pratiques. En savoir plus

Service Civique