Tout sur Unis-cité au quotidien
10
Mai
2021

Bilan de Motivation

Unis-Cité
Le “SISEM” est un modèle de la motivation qui permet d’identifier nos moteurs, ce qui nous fait vibrer et nous donne envie de nous engager au travail et dans la vie.

Le “SISEM” est un modèle original développé par Eric Mortier.  

Il est né de l’observation de personnes qui s’épanouissent dans leurs activités.

Ces investigations ont mis en évidence que la motivation d’un individu résulte de la combinaison de six forces élémentaires agissant comme des moteurs pour délivrer l’énergie dont nous avons besoin au service de nos objectifs.

Les six moteurs sont : Accompagner ; Rencontrer ; Créer ; Conquérir ; Construire ; Explorer.

A partir de ce modèle de motivation, il est possible d’établir le profil de motivation d’une personne et d’en déduire les conditions propices à son épanouissement personnel et professionnel.

 

Ce Bilan de Motivation s’est déroulé sur deux demi-journées. Présenté sous formes d’exercices ludiques qui nous ont permis d’en apprendre plus sur nous-même. 

Nous avons débuté le bilan par un questionnaire “SISEM Potentiel”.

Lors de la première demi-journée, nous avons pu avoir plus de renseignements et d’explications au sujet de ce bilan de motivation.

Nous avons dû comme premier exercice apporter un objet TOTEM pour nous représenter et échanger en duo, à l’aide d’un question/réponses, sur le pourquoi nous avons choisis cet objet la.

Nous avons ensuite enchaîné avec  le deuxième exercice qui consistait à choisir un “héros” (personnage/personne qui représente une façon de faire ou de vivre qui nous inspire). Et comme pour le premier exercice nous avons échangé en duo sur la personne ou le personnage que nous avions choisis en répondant à des questions.

 

Lors de la deuxième demi-journée nous avons fait l’exercice des Hobbies. 

Nous devions choisir au moins 6 hobbies et répondre à des questions, puis associer à chacun de ces hobbies le numéro correspondant aux moteurs.

Comme deuxième exercice nous avons dû piocher un métier au hasard dans une boîte et trouver des arguments pour convaincre notre binôme en quoi ce métier entre dans nos moteurs.

Comme troisième et dernier exercice nous avons dû classer nos moteurs et constater l’hypothèse de classement final.

 

Avis des animateurs : 

 

Masseni : “Formation super intéressante qui permet de mettre des mots sur des ressentis, de déterminer plus précisément ce que l’on aime faire ou non.

Pas évident d’assimiler les moteurs, mais le principe d’échanges suivis de mise en pratique est plutôt cool je trouve !

C’est une formation surprenante, et il faut vouloir se laisser porter pour qu’elle soit efficace. Si on émet de trop grandes réserves et qu’on ne joue pas le jeu à fond, c’est dommage !

Je pense aussi que c’est important de ne pas la prendre en tant que finalité mais de la croiser avec d’autres informations ou recherches complémentaires !

L’idée c’est apprendre à se connaître, et elle donne quelques bonnes bases pour y arriver !”

 

Maurice : “C’est une porte ouverte à l’introspection permettant de nous soucier de ce qui nous fait vibrer. Travailler ne doit pas être une souffrance mais une source d’épanouissement. Pour s’épanouir, notre fonction au sein de notre société doit avoir du sens et doit être source de plaisir. SISEM pose la question de ce qui a du sens pour nous et de ce qui nous procure du plaisir.”

 

Pantxoa : “La : ce mot fourre-tout dont chaque personne a une définition différente. Le bilan de motivation est l’occasion de mieux définir ce qui nous pousse à agir. Ce temps de réflexion à la fois théorique et (très) pratique convient à toutes les situations (je sais ce que je veux faire professionnellement, je suis totalement perdu dans mes projets, etc..) et c’est pour ça que j’ai adoré la vivre en tant que participant, et également en tant que co-animateur. Une réflexion qui nous suivra certainement toute notre vie !”

 

Avis des participants : 

 

Tom : “Sympatoche”

 

Marine : “Intéressant”

 

Léa : “Ca m’a appris à mieux me connaître »

 

Bruna : “Le SISEM m’a permis d’en apprendre plus sur moi-même”

 

Mélody : “Je suis heureuse d’avoir pu avoir cette formation qui m’a permise d’apprendre à mieux me connaître et mieux anticiper mes besoins.”

Noëlie : « C’était un ensemble d’ateliers ludiques qui nous confortent dans l’idée de rechercher ce qu’on veut faire pour s’épanouir. Ça nous permet d’identifier mais surtout de mettre des mots sur ce qui nous anime, pour au final y voir plus clair sur nos motivations.”

Unis-Cité