Tout sur Unis-cité au quotidien
27
Février

Isabelle Blaevoet de Malakoff Médéric Humanis, partenaire du programme Support’Air : « cette belle aventure s’ajoute aux trois autres que notre groupe mène partage déjà avec Unis-Cité. »

Unis-Cité
Isabelle Blaevoet de Malakoff Médéric Humanis, partenaire du programme Support’Air : « cette belle aventure s’ajoute aux trois autres que notre groupe mène partage déjà avec Unis-Cité. »

 

Programme dédié mono-mission, Support’Air est expérimenté depuis début 2019 avec 48 jeunes volontaires dans 3 antennes Unis-Cité*. Il a été créé et lancé par l’association avec le soutien du groupe de protection sociale. Son objectif : permettre, par l’intervention de jeunes en Service civique à leur domicile, une amélioration de la vie des personnes dépendantes et de leurs « aidants » – aujourd’hui 8,3 millions de personnes aident un proche malade, âgé ou en situation de handicap, avec souvent des difficultés non négligeables, voire une détérioration de la relation aidant/aidé…

 

Pourquoi le groupe Malakoff Médéric Humanis soutient-il le lancement de ce programme à destination des aidants et de leurs proches auxquels ils viennent en aide, qui vise à enrichir la relation aidant/aidé ?

En tant que groupe de protection sociale, nous sommes engagés quotidiennement au service des personnes fragilisées tout le long de leur vie. Aujourd’hui, plus de 8 millions de personnes aident un proche malade, âgé ou en situation de handicap. Avec le vieillissement de la population, ils seront de plus en plus nombreux. Au quotidien, l’aidant familial est confronté à des difficultés croissantes d’ordre relationnel, affectif, psychologique, matériel et technique. Le rôle d’aidant ne laissant plus de temps de loisir ni de détente, la vie sociale disparaît et le quotidien, avec l’aidé au centre, devient la seule perspective.

Nous sommes en partenariat avec Unis-Cité depuis plusieurs années, notamment pour le soutien du programme « Famille en harmonie » qui répond à l’isolement des familles confrontées au handicap. Le suivi et la mesure d’impact social de ce programme ont permis de montrer que l’action des jeunes en Service civique apportait aux aidants familiaux des moments de répit, un renforcement de la cellule familiale, du soutien et une reconnaissance des difficultés en tant qu’aidant.

Forts de ces constats, nous avons décidé de soutenir le développement par Unis-Cité d’un nouveau programme, en lien étroit avec des associations et des aidants, proposant une solution complémentaire aux solutions existantes pour accompagner les aidants/aidés.

 

Qu’apporte la mobilisation de jeunes en Service civique pour améliorer et enrichir la relation entre aidant et aidé ?

Ces jeunes ont comme mission de partager des moments de convivialité avec les personnes concernées, en organisant des activités à leur domicile et en collectif, telles que partager des repas, faire des jeux ou des sorties culturelles…en résumé, donner un nouveau souffle à un quotidien parfois difficile. Les jeunes peuvent laisser place à leur créativité en créant une « mallette pédagogique » constituée d’astuces pour renforcer ces liens, mais aussi apporter une aide à l’aidant dans son quotidien et ses démarches.

Forts de leur retour terrain et avec l’appui des acteurs locaux, « les Support’Air » doivent également informer et sensibiliser les citoyens sur la thématique des aidants, trop souvent méconnue, afin de toucher des aidants qui s’ignoreraient.

 

Comment voyez-vous l’évolution de ce partenariat à moyen terme ?

Fin juin, une mesure d’impact social sur le programme « pilote » permettra de tirer les enseignements pour renforcer les actions menées et étudier la perspective d’essaimer sur d’autres territoires à l’automne 2019. C’est une belle aventure, qui s’ajoute aux trois autres que notre groupe mène déjà avec Unis-Cité.

Nous serons toujours proches de nos partenaires pour être à l’écoute des besoins sociétaux et construire les solutions de demain. L’innovation reste au cœur de nos activités.

 

* Dans la phase expérimentale actuelle, le programme Les Support’Air est déployé sur Belfort, Marseille et la Seine-Saint-Denis.

Unis-Cité