Contact|FAQ|Accessibilité |

Selim, 21 ans, est volontaire à Amiens, dans le programme Cinéma & Citoyenneté.

«Le Service civique, c’est un cadre encourageant et qui motive à se prendre en mains!»

Sélim, au premier plan sur la photo. 
 
Amiens est une implantation d’Unis-Cité ouverte depuis août 2016, qui accueille 56 volontaires, dont 32 au sein du programme Cinéma & Citoyenneté.

 « Je ne faisais rien et je ne savais pas si j’allais continuer mes études, après avoir fréquenté deux facs différentes en deux ans (Droit et Langues) où je n’avais pas réussi à m’intéresser aux cours ». Selim, qui habite le centre-ville d’Amiens, a alors cherché « un Service civique dans l’informatique, car ce secteur m’intéressait. ». C’est là qu’il est tombé sur la proposition d’Unis-Cité, et a intégré une équipe de 4 volontaires qui se préparent à aller dans des lycées pour animer des « ciné-débats », après la projection d’un film proposé par le Centre National de la Cinématographie animée (CNC).

« Cette idée m’a plu : les films, ça permet de comprendre un pays, et l’idée de débattre, j’aime beaucoup ! En cours, un élève a rarement l’occasion de donner son opinion et d’écouter celle des autres. C’est quelque chose de vraiment unique comme occasion… Et puis, c’est au collège et au lycée que c’est le plus important pour les jeunes de discuter, d’affiner leurs idées, surtout si on leur permet de le faire dans un environnement bienveillant et sans la hiérarchie imposée par un professeur. »

Concrètement, comment cela se passe-t-il ? « Nous avons fait une formation très intéressante pour nous entraîner à l’animation de débats. Je découvre qu’il y a énormément de méthodes et de techniques qu’on va pouvoir appliquer. Dans mon équipe, on est tous très différents, mais on est déjà très soudés. On s’amuse beaucoup, tout en travaillant beaucoup. Le format universitaire ne me convenait pas, car trop abstrait. Mais là, on apprend en faisant des choses concrètes. Maintenant, on entre dans la deuxième étape, où il faut prendre contact avec des établissements scolaires et monter avec eux des ciné-débats. On doit tacher d’établir des relations de long terme. Et il faut leur faire comprendre que l’objectif du programme est de permettre aux jeunes d’être plus motivés et ouverts, et de devenir des citoyens à part entière. »

Alors le Service civique, qu’en penses-tu ? « C’est vraiment une expérience que tout le monde devrait avoir. Ce qui est bien, c’est le cadre qui n’est pas tendu ni compétitif, mais qui est encourageant et motive à se prendre en mains, à prendre ses responsabilités. Je passe un super moment, et j’encourage déjà les jeunes que je rencontre à s’engager aussi en Service civique. Comme je fais quelque chose qui me plaît énormément, je crois que ça va changer mes projets pour l’avenir ! »

Rubriques

    Actualités récentes

    Skip to content