Tout sur Unis-cité au quotidien
17
Avril
2019

Le Service Civique pour les jeunes réfugiés grâce à la DiAir : Unis-Cité mobilisée !

Unis-Cité

 

La Délégation interministérielle à l’accueil et l’intégration des réfugiés (DiAir) a lancé à l’automne un grand programme de Service Civique pour et avec les jeunes réfugiés qui, dit-elle, « devra permettre de mobiliser 2000 jeunes en proposant d’une part à 1500 jeunes citoyens français de s’engager dans une mission de Service civique en faveur des réfugiés ; d’autre part à 500 jeunes réfugiés (18 à 25 ans) de faire l’expérience de la citoyenneté et de l’engagement en faisant un Service civique adapté à leur situation ».

Suite à un appel à projet national la DiAir a retenu, en février, trois structures d’accueil de jeunes réfugiés en Service Civique : Unis-Cité (290 en 2019), la Ligue de l’Enseignement (60) et Concordia (30).

Les objectifs de ce programme sont multiples :

–       pour les jeunes réfugiés, comme pour tous ceux qui font le Service civique, un moyen unique de se rendre utiles. Mais aussi une opportunité d’apprendre le Français, découvrir la culture, acquérir des compétences professionnelles, s’intégrer dans la société française en nouant des liens avec des jeunes francophones de leur âge (13% des réfugiés seulement déclarent être en contact avec la société française…).

–       pour les jeunes français : déconstruire les préjugés, s’ouvrir à d’autres cultures, découvrir des parcours de vie incroyables, prendre de la hauteur sur les phénomènes de migration.

 

Unis-Cité a déjà expérimenté, depuis 2017, l’accueil de jeunes réfugiés en Service Civique, en Ile de France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec une trentaine de jeunes. Grâce au soutien financier de la DiAir, Unis-Cité va pouvoir en accueillir des centaines. La plupart des antennes de l’association en régions sont engagées dans l’accueil de jeunes réfugiés pour 2019, selon trois modalités, les deux premières s’adressant spécifiquement aux réfugiés ayant le plus besoin d’accompagnement, notamment dans l’apprentissage du français :

– Coop’R  : programme sur mesure, avec une équipe composée de 10 jeunes réfugiés et 10 jeunes français / résidents en France de longue date, sur des missions accessibles, avec cours de français et ateliers de conversation portés par les volontaires francophones. Accueil prévisionnel : 70 jeunes réfugiés en 2019.

– Accel’R  : intégration de jeunes réfugiés au sein des équipes classiques de volontaires Unis-Cité , avec des cours de français en parallèle de leurs missions de Service Civique. Accueil prévisionnel : 130 jeunes réfugiés en 2019.

– Intermédi’R (missions en intermédiation) : un binôme, composé d’un jeune français et d’un jeune réfugié, est mis à disposition d’une association externe au réseau Unis-Cité. Accueil prévisionnel : 90 jeunes réfugiés, plus autonomes en français.

Unis-Cité